Les Duos tableau-vitrail du couple LeClerc-Savoie étonnent par leur singularité et leur audace. Uniques en leur genre, ils apportent un vent de fraîcheur dans le monde de l’art visuel puisqu’ils permettent de présenter des œuvres en techniques mixtes sous une lumière plus avant-gardiste.

Au départ le concept, plus qu’original, est élaboré par Luc comme moyen de développer le mariage de son art à celui de Sylvie, mais aussi comme solution aux irritants de l’installation d’un vitrail devant une fenêtre. La majorité des gens sont fascinés par le vitrail et voudraient bien bénéficier de cette magie toute en lumière, mais sans nécessairement compromettre leur vue sur l’extérieur. Il lui faut alors trouver une solution qui permette d’acoquiner un vitrail aux murs d’une maison et il espère de plus que la résultante de ses efforts pourra, par la suite, se révéler une veilleuse idéale lorsque branchée sur une minuterie.

Luc esquisse et élabore donc un encadrement adapté pour l’éclairage du vitrail, capable d’intégrer discrètement un système au DEL (consommation d’énergie et dégagement de chaleur minimum). Puis, pour l’éclairage extérieur du tableau, il s’agit de trouver une lampe-réflecteur compatible, mais la chose ne s’avère pas facile. Un magnifique réflecteur en verre fusion est d’abord créé, mais sa fixation au cadre le rend fragile et peu pratique pour l’emballage et le transport. Finalement, deux ans plus tard et après plusieurs recherches, c’est par hasard que Luc tombe sur la lampe-réflecteur amovible qui s’intègrera parfaitement à son encadrement.

Les tableaux encadrés de verre prennent donc vie et c’est à 95% du temps Luc qui entame le processus créatif des duos en concoctant des oeuvres qui allumeront l’imaginaire de Sylvie. Au final, la magie émanant du mariage de ces deux arts s’opère grâce à l’offre faite au au spectateur : deux lectures du même propos, deux versions d’un même sujet. Le tableau fournissant un point d’ancrage figuratif et le verre se prolongeant en lignes de pure abstraction. Le résultat surprenant de cette collaboration témoigne sans contredit de la symbiose entre les deux artistes.

X